La voix qui a façonné plusieurs générations. Comment « attraper » la force de cette bête de scène ? C’est un monstre dans le meilleur sens du mot. J’avais commencé par le représenter en train de chanter, mais le son manquait évidemment. J’ai choisi plutôt de jouer sur le regard. Dans l’argile les tensions doivent rester intériorisées. C’est dans les molécules de la terre qu’il doit vivre. Le regard aide.

#JohnnyHallyday.

 

Johnny Hallyday buste par Lartigue 5

Je souhaite recevoir une fois par mois

Le Journal d'un sculpteur.

Suivre les activités artistiques de Gérard Lartigue (expos, présentations, publications, articles, inaugurations...)

Votre adresse-mail est inscrite avec succès !

Pin It on Pinterest

Share This