Nous avons sauvé le Cosmo-chat, notre chat qui habitait dans l’Espace, de l’écrasement dans un cube de ferraille. C’est une peluche qui servait à tout : à nettoyer le pare-brise de la voiture, comme oreiller pour notre chienne pendant les longs trajets, à faire peur aux voleurs de Renaults, à décorer le tableau de bord, à amortir les mouvements d’une sculpture,  etc.

La courroie de distribution s’est cassée et l’Espace s’est retrouvée à la casse quelques jours plus tard. C’était un bon véhicule pour transporter les sculptures. Il faudra en trouver un autre. Le chat est devenu pour le moment un Chat-cra, car il habite temporairement dans la Micra de la poétesse (qui lui a donné ce nouveau nom ésotérique).

 

sculpture-du-depute-lartigue

Je souhaite recevoir

une fois par mois

Le Journal d'un sculpteur.

Des réflexions, des anecdotes, des récits, des doutes, des questionnements... d'un sculpteur qui se sert des mots pour partager son univers.

Votre adresse-mail est inscrite avec succès !

Pin It on Pinterest

Share This