Une expression d’intelligence et de paix, Yourcenar

La première femme à siéger à l’Académie française. Je pense à elle aujourd’hui, le jour de la femme. Elle allait au-delà des frontières. Sans jamais d’enfermer dans une catégorie quelconque, elle se savait universelle. Pour les féministes (ou tout simplement humanistes comme moi), elle est un modèle à suivre.

Lecture d’un extrait de Marguerite Yourcenar par Juliette Demarbre :

/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 1