Sculpture sur marbre à Saint-Béat (récit d’un symposium, jour 3)

Article par Juliette Demarbre

Cet article aurait dû être posté hier mais j’ai passé la journée avec un outil Fein entre les mains, à poncer l’arrière de l’œuvre.

Ce travail simple et méditatif m’a menée jusqu’en fin d’après-midi. Le marbre de Saint-Béat est plus tendre que celui de Carrare que Gérard a travaillé dernièrement. Il est blanc-gris, et nous avons eu la chance que l’association Marbre et Arts nous fournisse un bloc très beau, homogène et clair, aux cristaux harmonieux.

Gérard travaille déjà les finitions du visage qui, comme L’Inconnue de Chiragan, est asymétrique : la coiffe est plus volumineuse du côté gauche.

Il y a longtemps, un de nos bustes exposé à Carcassonne, en extérieur, avait été vandalisé. Alors, cette nuit, nous avons mis L’Inconnue en lieu sûr.

Nous sommes encore à Saint-Béat aujourd’hui et demain (mercredi), sur le parking Gallieni. Puis l’œuvre restera exposée jusqu’au jour de la tombola, le 27 juillet. Des billets sont disponibles à l’Office du Tourisme et au Moulin des Arts.

Juliette Demarbre

2 réponses

  1. Avatar de TOUSSAINT
    TOUSSAINT

    Bonjour vous deux,
    Je vous suis, le travail avance, par moment je stresse pour toi, mais non, il ne faut pas, je constate que la pièce est presque terminée.
    Ici, le temps s’est rafraichi ouf, il a pleut, ça fait du bien aux humains et à la nature.
    Bonne continuation, j’ai hâte de voir la sculpture finie
    Gros bisous à vous deux et une caresse à Isis
    Evelyne T

  2. Avatar de maxime vivas
    maxime vivas

    Je vous embrasse à tous les deux. Gracia en la vida qui m’a fait vous rencontrer.
    Maxime V.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 1